Antonio Meloto, fondateur de Gawad Kalinga, invité de marque d’EMLYON Business School

2012.11.06

LFE-2012-meloto-053

Pionnier de l’entrepreneuriat social aux Philippines avec l’ONG Gawad Kalinga, Antonio Meloto a été l’invité d’EMLYON Business School dans le cadre de la série de conférences Learning From Entrepreneurs, à laquelle se sont associées les associations étudiantes FORUM et Solidari'terre. Cet évènement s’est inscrit dans le cadre du World Entrepreneurship Forum 2012, qui a réuni, du 24 au 27 novembre dernier, des entrepreneurs provenant de 59 pays à travers le monde.

Antonio Meloto est, comme il se plaît à le décrire, un « éternel optimiste ». Économiste de formation, cadre dirigeant chez Procter & Gamble, créateur et chef d'entreprise, ce Philippin a créé en 2003 l’ONG philippine Gawad Kalinga (délivrer des soins) afin de lutter contre la pauvreté qui ravage son pays.  Accompagné de Frank Chiu et Shanon Khadka, employés de l’entreprise de cosmétiques Human Nature (lancée par Gawad Kalinga*) qui prône un commerce équitable, Antonio Meloto a expliqué sur scène de quelle façon il a su créer chez lui des communautés villageoises « solidaires et autonomes » sur le plan alimentaire d’abord, et faire germer au sein de ces mêmes villageois un esprit entrepreneurial ensuite.

Favoriser l’émergence d’un entrepreneuriat responsable

LFE-2012-meloto-054

Ces communautés de villageois sont au cœur de l’activité de Gawad Kalinga. Elles se présentent sous la forme de petits villages auto-suffisants et écologiquement responsables où chaque habitant participe à la vie de la communauté. L’amélioration des conditions de vie et l’accès à une meilleure éducation favorisent par la même occasion l’émergence d’entreprises sociales innovantes -telles qu’Human Nature- permettant aux membres d’exploiter de façon responsable les richesses naturelles inexploitées du pays. « Les Philippins disposent de ressources naturelles en très grande abondance que nous avons trop longtemps négligées », souligne Antonio Meloto.

Afin de développer l’esprit entrepreneurial de ses compatriotes, Gawad Kalinga a notamment lancé le programme Centre pour l’Innovation Sociale (Center for Social Innovation), sorte de véritable incubateur où les entrepreneurs peuvent tester leurs idées, prototypes et modèles économiques sans craindre l’échec. Un environnement protecteur en somme, mais non moins exigeant : « les entrepreneurs ne doivent pas attendre que le monde vienne à eux. Au contraire, ils doivent être disponibles sept jours sur sept, 24h/24, et avoir une vision à très long terme, à la fois pour eux et pour leur pays », indique Antoine Meloto.

Réduire la pauvreté d’ici 12 ans

A travers l’action de son ONG Gawad Kalinga, Antonio Meloto espère notamment :

- aider 5 millions de foyers à sortir de la pauvreté d’ici 2024,

- faire tomber les barrières qui séparent les « riches et les pauvres », les « entrepreneurs et les non-entrepreneurs »,

- inciter toujours plus d’entreprises et partenaires à travailler avec son ONG.

LFE-2012-meloto-111

Sa vision du monde ? « Faire le bien autour de soi et ne laisser personne en dehors de la route afin de créer de la richesses pour tous ».  L’entrepreneuriat social, au cœur de la mission d’EMLYON Business School, trouve en la personnalité d’Antonio Meloto et de son ONG Gawad Kalinga un de ses plus beaux représentants.

* Outre les Philippines, l’association Gawad Kalinga est active dans plusieurs autres pays d’Asie du Sud‐Est (Indonésie, Papouasie -  Nouvelle Guinée, Cambodge)

Plus d'informations