emlyon business school et Inria : partenariat à destination des scientifiques afin d’accélérer leur transformation en créateurs d’entreprises

18.12.2017

Inria accompagne la création de start-up technologiques à partir des résultats de ses recherches. Les porteurs de projets, des chercheurs ou des ingénieurs, sont au meilleur niveau mondial dans leurs domaines. Mais la transformation de ces scientifiques en créateurs d’entreprises est une démarche complexe. Pour que les porteurs de projet soient mieux préparés et trouvent leur voie plus rapidement, Inria et emlyon business school se sont associés ; ils proposent un programme d’actions sur-mesure, avec pour objectif d’accompagner 7 projets de start-up la 1ère année, avant d’atteindre un rythme annuel de 20 à 30 projets sur 3 ans.

Un partenariat entre deux acteurs majeurs de l’entrepreneuriat et de l’innovation

emlyon business school a été en 1984 la première école en France à créer un incubateur. Aujourd’hui ce sont environ 180 projets d’entrepreneurs qui sont accompagnés annuellement par l’incubateur et le réseau d’experts et de mentors de l’école. Le taux de survie des projets de création d’entreprise accompagnés par emlyon business school atteint les 85% à 5 ans.

Inria a accompagné la création de plus de 150 start-up technologiques dans le domaine du numérique sur les 30 dernières années et s’appuie pour cela sur un réseau national de chargés de valorisation et sur sa filiale IT-Translation qui apporte le savoir-faire d’un fonds d’amorçage.

Afin de tirer parti de la richesse des technologies d’Inria via la création d’entreprises et d’attirer encore plus de talents, Inriaet emlyon business school ont décidé de mettre en place un partenariat visant au déploiement d’un programme d’actions spécifiques pour appuyer les porteurs de projets entrepreneuriaux issus des équipes de recherche de l’institut. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’un programme créé par Inria, Digital Start-up, qui a pour objectif d’accompagner, en complément d’IT-Translation, les futurs créateurs d’entreprises sur les aspects non technologiques de leur projet et le mindset des porteurs.

Un programme d’actions sur-mesure pour les porteurs de projet d’Inria 

Ce programme d’actions est déployé en association étroite entre la Direction générale déléguée au transfert et aux partenariats industriels d’Inria, IT-translationet l’incubateur emlyon business school.  

Il repose sur quelques principes simples :

  • Des promotions annuelles d’équipes porteuses d’une idée de création d’entreprise ;
  • Un rassemblement mensuel de ces équipes dans des séances de formation, de partage d’expériences, de « pitch training » ;
  • Un accompagnement de chaque projet par des coachs et des mentors ;
  • La préparation du concours i-Lab du ministère de la recherche. 

Les 7 premiers projets qui participent à l’édition 2017 de ce programme se sont retrouvés pour la première fois en octobre dans un séminaire d’immersion d’une semaine. Chaque mois, ce même groupe est rassemblé pour travailler sur les éléments clés de la présentation d’un projet d’entreprise : construction de l’équipe, esprit start-up, segmentation marketing (de la techno au marché), création de valeur, business planning, recherche de financements. Ensuite viendra l’approche de la vente, point clé du passage au marché et objectif vital du développement d’une entreprise.

  • Enancio Un laboratoire virtuel permettant d’interpréter des données massives en biologie cellulaire pour diagnostiquer et traiter des maladies, notamment le cancer.
  • HomeAssist Une plateforme logicielle qui orchestre des objets communicants pour prévenir l’isolement et les accidents, et améliorer les conditions de vieillissement des personnes dépendantes.
  • SMecH SMecH propose une solution logicielle de simulation numérique pour le design et la pose d’implants  de reconstruction personnalisés.
  • Prescriptive Analytics Prescriptive Analytics propose un outil d’aide à la décision spécialisé en maintenance prédictive permettant aux industriels d’optimiser leur stratégie de maintenance sur la totalité de la chaine de production.
  • Dilepix Dilepix fournit des outils d’automatisation de la surveillance des cultures et des élevages à partir d’analyse d’images.
  • Drone Games Drone Games propose un ensemble de solutions pour améliorer fortement l’expérience utilisateur en équipes dans le pilotage de drones dans les salles de jeux.
  • Dynalips Dynalips fournit automatiquement, à partir d’un enregistrement de la parole, des mécanismes d’animation très réaliste des lèvres de personnages 3D.

Pour Bernard Belletante, Directeur Général d’emlyon business school, « outre le fait d’être fidèle à  l’ADN entrepreneurial d’emlyon, ce partenariat entre vraiment en résonance avec la mission que s’est donnée notre école à travers sa signature « early makers » : transformer les individus pour leur permettre de concrétiser leur projet dans un monde global et numérique en bouleversement permanent. Je tiens donc à remercier Gilles Copin pour l’initialisation et la concrétisation de ce partenariat et suis convaincu qu’avec Inria nous allons réussir à faire émerger des leaders du numérique de demain ! »

Pour Eric Horlait, Directeur général délégué au transfert et aux partenariats industriels, cette nouvelle étape doit permettre à Inria d’« accompagner plus de projets innovants avec des équipes de porteurs mieux préparés aux défis de la création d’entreprise. Nous travaillons depuis longtemps sur le développement des technologies, des prototypes, des premiers produits. Il nous manquait un accompagnement de nos chercheurs dans leur transformation en entrepreneurs. IT-Translation a commencé ce travail depuis 2011 et a clairement montré la valeur qu’apportait cette transformation. Nous souhaitons nous donner les moyens d’accélérer ce processus pour que les projets issus de nos recherches soient plus rapidement et plus souvent en situation de réussite».

Télécharger