Fichier sur Facebook : le courrier de Bernard Belletante à la communauté emlyon business school

02.08.2018

J’ai pris connaissance, par voie de presse, de l’existence d’un fichier regroupant des données privées et des commentaires sexistes au sein d’un groupe privé Facebook d’étudiants de l’école, sans avoir pu, à ce jour, le consulter.

En tant que directeur général de l’établissement, j’ai la responsabilité de porter et défendre les valeurs morales d’emlyon business school et suis donc très choqué par ces révélations. De telles pratiques ne correspondent pas à notre philosophie « early maker » et à notre vision d’un monde plus responsable. Je note que cette absence d’éthique est, par ailleurs, un comportement illégal et contraire à notre règlement intérieur. La liberté exige une responsabilité collective.

Depuis 4 ans, j’ai à cœur de prendre des mesures préventives visant à prévenir les agissements sexistes, racistes, xénophobes, ou homophobes. Avec l’équipe de direction, nous avons d’ailleurs été très heureux de la création du collectif Olympe, qui promeut l’égalité hommes-femmes et lutte contre le sexisme au sein de l’école ; nous travaillons d’ailleurs avec lui dans le cadre de la politique sociétale de l’école.

C’est pourquoi je diligenterai une enquête interne, à compter du 20 août prochain, afin de connaître toutes les composantes de ce manquement à l’éthique. Les étudiants, dont l’implication serait confirmée, seront convoqués en conseil de discipline. Je rappelle qu’à deux reprises en deux ans, les membres du conseil de discipline ont prononcé des exclusions pour des dérapages de cette nature.

Si la limite entre sphère privée et sphère publique est parfois ténue, toute la communauté emlyon se doit de réagir et nous devons ensemble condamner ce type de comportements.

Je sais pouvoir compter sur votre engagement, comme vous pouvez compter sur ma fermeté pour éradiquer ces pratiques inadmissibles.

Bernard Belletante
Directeur Général